Le ronflement chez la femme: causes, conséquences et solutions

/ / / Le ronflement chez la femme: causes, conséquences et solutions
Femme qui arrete de ronfler

Environ une femme sur cinq ronfle, indépendamment de l’âge ou de la condition physique. Dans notre société, le ronflement chez la femme est malheureusement mal vu et tabou, d’où une gêne plus grande chez les femmes. Toutes les conséquences que nous avons vues sont les mêmes indifféremment du sexe. Dans une société où on nous en demande toujours plus, il est vital d’avoir des nuits réparatrices.

Si vous vous ronflez, vous n’avez aucune raison d’être gênée. À partir de la soixantaine, les chiffres se rapprochent de 2 sur 5 et plus. Les chiffres sont encore plus élevés chez les femmes en surpoids.

Les spécificités féminines du ronflement

La plupart des femmes qui ronflent ont tendance à être plus petites et plus corpulentes que leurs homologues qui ne ronflent pas. Alors que les hommes n’ont besoin que de 20% de surpoids pour devenir des ronfleurs, une femme doit avoir 30 à 40% de plus que son poids idéal pour le même résultat.

C’est parce que les femmes ont de plus grandes voies respiratoires et une plus petite luette. Des études ont montré que le ronflement chez la femme n’est pas aussi bruyant que chez leur homologue masculin.

Toutes les causes du guide pour arrêter de ronfler sont valables pour les femmes.

Par contre, au niveau de la gorge, les femmes et les hommes diffèrent. La graisse corporelle est stockée par les femmes dans de nombreux endroits qui peuvent influer sur le ronflement.

Un tissu adipeux supplémentaire au niveau de votre gorge exerce une pression sur vos voies respiratoires. La masse et le poids supplémentaires peuvent réduire la taille de vos voies respiratoires, surtout si vous êtes détendue. Comme nous l’avons déjà vu, cela augmente les risques de ronflement.

La ménopause

La ménopause provoque des baisses importantes des niveaux d’hormones, ce qui peut causer des ronflements bruyants chez les femmes. Le ronflement chez la femme peut être dû à la baisse des taux œstrogènes et de progestérone.

La ménopause entraîne aussi plusieurs changements dans le corps, comme la modification des tissus du cou et le gain de poids. Dans certains cas, elle cause des allergies en soirée qui accentuent l’obstruction des voies respiratoires nasales.

L’obésité est un autre facteur qui conduit au ronflement chez la femme, la raison étant l’accumulation excessive de graisse autour du cou. En fait, les femmes de petite taille et les femmes qui étaient en surpoids durant leur adolescence ont tendance à ronfler davantage après la ménopause.

Le ronflement pendant la grossesse

Le ronflement est assez fréquent pendant la grossesse, même si vous n’avez jamais ronflé auparavant. Il touche environ 1 femme enceinte sur 3.

Les causes

  • Femme enceinteLes hormones pendant grossesse sont un vaste sujet ! Elles peuvent avoir un impact sur votre corps. Elles entraînent un gonflement des muqueuses qui, à leur tour, entraînent une congestion nasale et des ronflements.
  • Lors de la grossesse, vous pouvez changer de position de sommeil au fil des mois, c’est est un facteur important.
  • La prise de poids naturelle favorise le ronflement, pour les mêmes raisons vues plus haut.

Les conséquences

Dans le cas d’un fort ronflement, vous pourriez rencontrer les problèmes suivants:
  • Apnée du sommeil. Si vous faites de l’apnée du sommeil (obstruction de la gorge qui vous fait arrêter de respirer), cela peut entraîner une privation d’oxygène dans votre corps et nuire à votre bébé.
  • Retard de croissance intra-utérin. Des études indiquent que les femmes enceintes qui ronflent sont plus susceptibles de souffrir de retard de croissance intra-utérin. Le RCIU peut entraîner une insuffisance de poids à la naissance chez les bébés. Les bébés RCIU présentent également des retards de développement. Des échographies régulières peuvent vous aider à surveiller la croissance de votre bébé et à attraper le RCIU à temps.
  • Diabète gestationnel. Le ronflement pendant la grossesse est un indicateur du diabète gestationnel. Cela peut engendrer la macrosomie: le bébé est en surpoids ce qui entraîne un accouchement difficile.
  • Pré-éclampsie. Le ronflement chez la femme peut également conduire à une pré-éclampsie. C’est un grave problème de santé, la pré-éclampsie peut mener à une naissance prématurée. Dans le pire des cas elles peut s’avérer fatale.

Quand devriez-vous consulter votre médecin ?

Si vous ronflez plus que d’habitude, vous devriez en parler à votre médecin. Mais si vous rencontrez l’un des symptômes suivants, précipitez-vous aux urgences, car ils peuvent être un signe de pré-éclampsie.

  • Somnolence pendant la journée
  • Migraine qui refuse de partir
  • Jambes gonflées

La pré-éclampsie est une urgence. Dans la plupart des cas, un diagnostic de pré-éclampsie vous enverra directement à la salle d’opération pour accoucher de votre bébé – quelque soit son stade. C’est peut-être la seule chance de vous sauver la vie et de donner à votre bébé une chance de survie. Plusieurs des symptômes mentionnés ci-dessus peuvent être inoffensifs. Mais ne prenez pas de risque !

La bonne nouvelle est que vous retrouverez votre tranquillité après l’accouchement. Par contre comme c’est aussi le début des nuits courtes, c’est important d’être en forme dès la naissance et donc de prévenir le ronflement qui vous fatigue inlassablement.

Comment arrêter de ronfler pendant la grossesse ?

La grossesse ayant une durée limitée, vous pouvez envisager des solutions simples et non intrusives:

  • Humidifier l’air de la chambre. Comme vu plus haut, une partie des femmes enceintes ronfle à cause congestion nasale. L’air sec peut assécher les cavités nasales et buccales, ce qui aggrave le phénomène. Vous pouvez utiliser un humidificateur d’air pour votre chambre pendant que vous dormez. L’air plus humide aide à décongestionner vos voies respiratoire. L’ajout d’huiles essentielles spécifiques permet d’augmenter l’efficacité de l’humidification.

  • Changer de position.Il faut éviter de dormir sur le dos. La meilleure position pour la circulation du sang est sur le côté gauche

  • L’oreiller. Il existe des oreillers spécialement conçus pour lutter contre le ronflement, mais vous pouvez aussi en utiliser un plus gros qu’habituellement. Un gros oreiller vous incitera à dormir sur un côté.

  • L’alimentation. Maîtriser votre poids avec un régime adapté à votre grossesse. Chacune est particulière et il vous faudra vous rapprocher de votre médecin/diététicien pour cela.

  • Les addictions.Vous le savez déjà, mais la consommation de tabac et d’alcool nuit gravement à la grossesse, mais en plus elle est un facteur classique de l’arrivée des ronflements. Une bonne raison de plus pour stopper la consommation pendant la grossesse.

Attention à ne pas utiliser d’huiles essentielles lorsque vous êtes enceinte. Vous pouvez aussi vous tourner vers les solutions classiques que nous allons voir maintenant

Comment arrêter le ronflement chez la femme ?

Il n’ a pas de recette préconçue. Vous devez D’ABORD savoir quel type de ronfleuse vous êtes. C’est à dire connaître la cause de votre ronflement. Une fois que vous savez précisément pourquoi vous ronflez, vous pouvez traiter le problème. Je ne peux que vous recommander suivre le guide sur le ronflement, qui vous permettra de cibler la cause, de la comprendre et de l’éradiquer !